L'INA va numériser les 135.000 heures d'archives des chaines Outre-mer 1ère

Publié le 22 mai 2013 à 06h30, mis à jour le 22 mai 2013 à 06h35
logos_rfo.jpg
David Ponchelet

C'est un chantier titanesque qui va débuter à l'INA (l'Institut National de l'Audiovisuel) au mois de juin. 135.000 heures de télévision vont être numérisées et archivées. Ces images ont été tournées par les équipes des neuf chaînes des Outre-mer 1ère (ex-RFO) depuis des dizaines d'années.

Ces images font partie intégrante de la mémoire des Outre-mer, comme le rapporte l'Institut National de l'Audiovisuel sur son site internet. C'est pourquoi Outre-mer 1ère, France Télévisions et l'INA ont engagé depuis plusieurs années ce programme d'archivage et de numérisation. Le travail a commencé en 2006, avec les images les plus anciennes. Les pellicules datant des années 60 étaient souvent très abîmées par les conditions climatiques, c'est pourquoi il y avait urgence à les numériser. Au total, 13.000 heures ont déjà été sauvegardées par les archivistes de l'INA. 


Début du deuxième chantier

Le second chantier qui va démarrer au mois de juin devrait durer environ six ans et concernera 135.000 heures d'archives, plus récentes que celles qui ont été traitées ces dernières années. Concrètement, à la suite d'un appel d'offres, un prestataire a été choisi pour effectuer l'archivage. Ses équipes vont faire le tour des 9 stations d'Outre-mer, en commençant par Saint-Pierre et Miquelon. Dans chaque département ou collectivité le travail devrait durer entre 4 et 8 mois, en fonction de la masse d'images et d'émissions à archiver. Comme l'explique Jean Varra, responsable du département technique à la direction déléguée aux collections de l'INA, "tout ce qui va être numérisé sera contrôlé par l'INA (...) avant d'être restitué à Outre-mer 1ère". Ces archives sauvegardées et référencées permettront aux stations d'Outre-mer 1ère de disposer des précieuses images du passé.

Césaire, le Piton de la Fournaise et autres trésors patrimoniaux

Parmi les images d'archives d'Outre-mer 1ère déjà disponibles sur le site de l'INA, on trouve ainsi de véritables trésors. La preuve en trois exemples.
En 1988, RFO Martinique rencontre Léopold Sédar Senghor évoquant Aimé Césaire et la Négritude (durée 2'):
En 1966, une équipe de télévision rend visite aux habitants du cirque de Mafate, à La Réunion. (durée de l'extrait 2')
Un documentaire datant de 1991 sur les relations entre François Mitterrand et l'Outre-mer. (durée de l'extrait 5'32)
Tout savoir sur cette opération d'archivage
Pour en savoir plus sur ce travail d'archivage qu'effectue l'INA dans les Outre-mer, c'est sur le site de l'INA, mais aussi avec ce reportage tourné par le service communication de l'INA et réalisé par Franck Podguszer (durée 5'23)